BEAUVAU DE LA SÉCURITÉ (RECRUTEMENT/FORMATION): INTERVENTION DE CHRISTOPHE ROUGET

Retrouvez Christophe Rouget, Secrétaire général du SCSI-CFDT, intervenant lors de la troisième table ronde du Beauvau de la Sécurité dédiée au recrutement et à la formation.

Citant les propos d’un ancien DRH de la police nationale datés de 2013, il fait le constat de l’immobilisme des décideurs nationaux depuis lors, avec des sommes considérables engagées pour maintenir le site de formation des officiers de police aux normes. L’idée défendue par le SCSI-CFDT est aujourd’hui de pouvoir former tous les cadres de la police nationale (officiers et commissaires) sur un site unique pour répondre aux enjeux managériaux et budgétaires des années à venir, l’académie de police étant déjà une réalité dans d’autres pays européens. En France, toutes les administrations concourant à la sécurité forment des cadres de catégorie A et A+ sur un site unique (pénitentiaire, sapeurs-pompiers, douaniers, officiers de gendarmerie). La police nationale restera-t-elle encore une fois la seule exception ?

Par ailleurs, la formation continue des policiers ne doit plus être considérée comme une contrainte mais plutôt comme un investissement, ce changement de paradigme étant l’un des défis majeurs auxquels ce Beauvau de la Sécurité devra répondre. Tout reste également à faire en matière de certifications des titres, de validation des acquis de l’expérience, d’articulation des formations thématiques police / gendarmerie dans le même ministère, et des échanges lors des scolarités initiales. Le respect de la parité entre les deux forces police / gendarmerie sur la question de la prime OPJ ne doit pas être oubliée.

Le SCSI-CFDT formule le vœu que tout ne soit pas écrit à l’avance et que les différents échanges se tenant dans le cadre du Beauvau de la Sécurité permettront de faire émerger des propositions d’une toute autre ampleur sur les différents sujets évoqués.

 

Twitter SCSI
Facebook SCSI
YouTube SCSI
LinkedIn SCSI